Notre Actu

FinCoach le Groupe

LIRE LE BLOG

Portrait de Startupeuse

Frédérique Clavel interviewe Angèle Radjagobal, fondatrice de Soundary Cycle qu’elle accompagne chez Fincoach le Hub.

J’ai rencontré Angèle Radjagobal à l’occasion de la sortie de WomUp® en juillet 2018 en compagnie de la fondatrice de Bossie, Yolande Libene.
Angèle est venue me voir et m’a annoncé tout de go : «  J’ai un projet fantastique, j’ai besoin de l’accélérer et vous êtes la personne avec laquelle je souhaite passer la prochaine étape ».
L’enthousiasme et l’ambition sont des qualités d’entrepreneurs, et je me suis intéressée au projet d’Angèle.

Angèle, quel est votre projet ?
J’ai conçu un sac à dos chic, design, urbain destiné aux nomades des villes des deux sexes et de toutes origines qui s’engagent pour la mobilité douce et propre. En effet, ce sac à dos permet, grâce à un système unique, de se fixer sur le porte-bagage du vélo en utilisant les bretelles comme tendeur grâce à une fixation ingénieuse.
Ce sac, qui existe en deux formats (Poulette ou Cocotte) est made in France pour les premiers. Il retient l’attention des passants, des commerçants car son design est franchement innovant et c’est souvent une occasion d’entamer un dialogue.

Angèle, qui êtes vous ?
Je suis une femme ingénieure, émancipée, engagée en  faveur du « made in France » et de l’innovation frugale. J’ai trente cinq ans et je suis française d’origine indienne de Père et de Mère. J’habite à Vaux le Pénil, en Seine et Marne. Lorsque je ne suis pas sur le site de production dans la Drôme, je viens à Paris pour développer mon projet, échanger avec le designer, trouver les débouchés commerciaux, tester mon marché. Je me déplace en trottinette, vélo, transports en communs, toujours avec mon sac. En vélo, j’ai traversé l’Amérique du sud de Bogota jusqu’à l’Île de Pâques, 4 000 km en vélo, seule dans des pays que je ne connaissais pas. Pour moi, le vélo est un outil d’émancipation dans le monde entier et quelque soit l’âge ou le sexe. Le vélo démultiplie les possibilités de chacune, de chacun.

Angèle, quelle est votre ambition ?
Première ambition : montrer à quel point le vélo est un outil d’émancipation.
Seconde ambition : prouver qu’une jeune femme issue de la diversité peut en France développer un produit de qualité, made in France et déployer ses ventes au niveau national et international (Le Bon Marché, le musée d’art contemporain de Chicago…).
Troisième ambition : inciter les populations urbaines à se déplacer élégamment, souplement, confortablement grâce aux moyens de locomotion les plus propres.
Quatrième ambition : développer autour de ce premier produit très fort en identité, des technologies intégrées permettant d’améliorer notablement la sécurité du piéton, du cycliste et de l’ensemble des nomades urbains.

Angèle, quel est votre impact ?
Mes engagements sont multiples : émancipation, liberté, mobilité douce, écologie, sécurité des plus faibles sur les lieux publics, beauté et élégance pour tous.
L’engagement couplé à l’action permettent l’impact. Ceux que je génère avec mon entreprise sont les suivants : plus de liberté pour chacun, moins de pollution, plus de mouvement, plus de santé, plus de respect. La marque Soundary Cycle est une marque fédératrice. Soundary est mon prénom indien. Cela veut dire Lumière !

Prochaines étapes : Déjà repérée et accompagnée par le Réseau Entreprendre, BPI France  Innovation, Les business Angels INSEAD, Le Bon Marché, les distributeurs japonais et le musée d’art contemporain de Chicago, Soundary Cycle mobilise des financements pour assurer sa croissance.

CONTACT

Merci de nous envoyer un message si vous avez la moindre question concernant nos services.